Businger (NW)

Famille de Nidwald. Attestés pour la première fois en 1396 avec Jenni Buosinger, les B. sont ensuite régulièrement mentionnés parmi les familles dirigeantes de Stans (maison seigneuriale des B.), Oberdorf (NW), Dallenwil (dès 1436), Wolfenschiessen (au XVIIe s.). Ils disposaient de droits d'usage et d'alpage. Werner devint bourgeois de Lucerne en 1431. Kaspar fut bailli de la Riviera (1592-1594) et du val Blenio (1594-1596), Melchior bailli des Freie Ämter (1599-1601). Niklaus, d'Oberdorf, attesté de 1604 à 1638, fut sautier et juge, après des études à Milan et Paris. Au XVIIIe s. apparut une branche de barbiers et médecins. Proches des Lumières au XVIIIe s. et plus tard du libéralisme, les B. eurent en Josef Mariä ( -> 4) un partisan de la République helvétique. Plusieurs membres de la famille occupèrent de hautes charges, comme Viktor Mariä ( -> 6) et Franz Joseph ( -> 3), landammans, ou Ferdinand ( -> 2), conseiller d'Etat, dont le fils Ludwig (1886-1947) fut secrétaire général de la SUVA. Au XIXe s., des branches s'établirent à Rorschach et à Sarnen. Josef fut conseiller d'Etat et landamman d'Obwald (1910-1930).


Sources imprimées
– Généal., StANW
Bibliographie
– F. Niederberger, Das Geschlecht Businger zur Zeit der Entwicklung der alten Eidgenossenschaft, 1963

Auteur(e): Waltraud Hörsch / ME