No 1

Strindberg, August

naissance 22.1.1849 à Stockholm, décès 14.5.1912 à Stockholm. Durant son exil volontaire (1883-1889), l'écrivain suédois vécut avec sa première femme Siri von Essen et leurs enfants sur les bords du Léman de 1884 au printemps 1885 (Ouchy, Chexbres, Genève). Dès mai 1886, il séjourna une seconde fois en Suisse, d'abord à Othmarsingen, afin d'être en contact avec l'écrivain suédois Verner von Heidenstam, locataire du château de Brunegg, puis à Weggis et, jusqu'en janvier 1887, à Gersau. Dans ses œuvres en prose, lettres, essais et articles de cette période, S. esquisse un portrait, partiellement idéalisé, de la Suisse, thème particulièrement présent dans le recueil de nouvelles Utopies dans la réalité (suédois 1885, paru en 1903 en all. sous le titre Schweizer Novellen).


Oeuvres
Werke, 9 vol., 1955-1959
Bibliographie
– S.-G. Edqvist, «Strindberg et la Suisse», in Etudes de lettres, 1963, no 3, 157-191
– K. Naumann, Utopien von Freiheit, 1994, 84-104

Auteur(e): Heinrich Riggenbach / VW