No 7

Perret, Jean-Louis

naissance 22.6.1895 à Henniez, décès 17.4.1968 à Lutry, prot., d'Essertines-sur-Yverdon. Fils de Charles, instituteur, et de Léa Dubois. ∞ 1931 Mauricette Bujard, fille de Maurice Bujard. Licence ès lettres à l'université de Lausanne (1918), doctorat (avec Franck Olivier), soutenu à Helsinki (1927). Précepteur dans une famille noble finlandaise, en Suisse, en Italie et en Finlande (1918-1928). Lecteur de français à l'université d'Helsinki (1927-1945), puis professeur d'histoire et de français à l'école normale de Lausanne (1947-1960). Proche de Jules Romains, du poète Charles Vildrac et du traducteur Léon Bazalgette, P. est ouvert à l'Europe, dans l'esprit de la SdN. Auteur d'essais et de monographies sur l'histoire et la culture de la Finlande, il traduit l'épopée populaire Le Kalevala (1927, seconde trad. versifiée en 1931) et de nombreux ouvrages contemporains finnois (dont Sinouhé l'Egyptien de Mika Waltari). P. publia en outre un dictionnaire finnois-français (1928).


Fonds d'archives
– Fonds, Bibl. universitaire d'Helsinki
Bibliographie
Encycl.VD, 12, 311
24 heures, 4.10.1999

Auteur(e): Doris Jakubec