No 1

Reinkens, Joseph Hubert

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 1.3.1821 à Burtscheid bei Aachen, décès 4.1.1896 à Bonn, cath., puis vieux-cath., Allemand. Fils de Werner, jardinier, et de Maria Helene Dantz. Etudes de philosophie et de théologie catholique à Bonn (1844-1847), ordination (1848), doctorat en théologie à Munich (1849). Professeur extraordinaire (1853), puis ordinaire (1857-1870) d'histoire de l'Eglise à l'université de Breslau. Son opposition au concile Vatican I valut à R. d'être suspendu en 1870, puis excommunié en 1873 par le pape Pie IX après son élection comme premier évêque de l'Eglise vieille-catholique d'Allemagne. Les conférences qu'il donna en décembre 1872 à Olten (Oltner Tag), Lucerne, Soleure, Berne, Rheinfelden et Bâle imprimèrent un élan capital à la création de paroisses vieilles-catholiques, soit catholiques-chrétiennes. En 1874-1875, à Bonn, R. ordonna de jeunes prêtres de l'Eglise catholique-chrétienne et en 1876, à Rheinfelden, consacra le premier évêque catholique-chrétien de Suisse, Eduard Herzog. Une étroite amitié et un consensus théologique unissaient les deux hommes.


Oeuvres
Katholisch, nicht päpstlich. Sechs Vorträge, 1903
Bibliographie
Religion in Geschichte und Gegenwart, 7, 42004, 254-255

Auteur(e): Urs von Arx / FP