No 1

Yung, Emile

naissance 6.6.1854 à Genève, décès 2.2.1918 à Genève, prot., de Genève. Fils de Jules David, négociant, et de Marie Haton, peintre sur émail. ∞ 1897 Louise Beardall, fille de Henry, Britannique. Commis (1868-1873), tout en fréquentant les cours du soir de l'école industrielle de Genève. Maître de sciences naturelles au collège de Montreux (1873-1876), premières recherches en météorologie, voyages d'étude en France et en Allemagne (dès 1874). Assistant préparateur de Carl Vogt à l'université de Genève (1876), doctorat ès sciences naturelles (1879). Privat-docent (1879), professeur suppléant de zoologie générale (1880), professeur extraordinaire (1886), puis ordinaire (1895) de zoologie et d'anatomie comparée à l'université de Genève, Y. fut également maître d'histoire naturelle au collège (dès 1884). Il s'occupa de l'influence des paramètres physiques sur les animaux aquatiques. Il fonda une station de recherche biologique sur la faune du lac Léman (1909). Auteur de nombreux articles scientifiques, ainsi que de contributions biographiques et littéraires, Y. publia avec Vogt le Traité d'anatomie comparée pratique (2 vol., 1888-1894) et plusieurs ouvrages de référence dans le même domaine. Président de la Société suisse de zoologie (1906), chevalier de la Légion d'honneur (1911), président d'honneur de la Société zoologique de France (1914), membre correspondant de l'Académie des sciences de France (1914). Nombreuses distinctions, dont le prix Davy de l'université de Genève (1882) et la médaille d'or de l'Académie royale des sciences de Belgique (1886). Un buste de Y., dû à James Vibert, orne l'université de Genève depuis 1921.


Bibliographie
Die Naturwissenschaften, 6, 1918, 342-344
– A. Pictet, «Emile Yung (1854-1918)», in Mém. de la Soc. de physique et d'hist. naturelle de Genève, 39, 1919, 79-89
– C. Spiess, Un savant du XXe s.: Emile Yung (1854-1918), 1961 (avec liste des œuvres)
Livre du Recteur, 6, 275

Auteur(e): Raoul J. Mutter / LMD