17/08/2005 | communication | PDF | imprimer

Gastaldus

Dans le royaume lombard, le gastaldus (ital. gastaldo) était un fonctionnaire responsable de la gestion économique d'une partie du domaine royal, investi également de pouvoirs militaires et judiciaires. Dans l'exercice de leur fonction de iudices (juges), les gastaldi se trouvaient souvent en concurrence avec les ducs. Dans la Suisse méridionale, l'absence de sources écrites empêche de connaître la structure des institutions telle qu'elle était après l'expansion lombarde. Il est néanmoins possible que les districts (iudiciarie) de Castelseprio, Stazzona/Angera et Bellinzone (dont l'existence est supposée mais non attestée à cette époque) aient été soumis aux gastaldi au VIIIe s. déjà. La fonction et les districts ne sont explicitement mentionnés qu'au IXe s., alors que l'autorité du gastaldus était désormais limitée au domaine administratif. Par la suite, les changements politiques et institutionnels du Moyen Age amenèrent la disparition de cette charge, dont le nom ne fut conservé que dans certains cas spécifiques. Ainsi à Claro la gastaldia (ou castaldia) était, à la fin du Moyen Age, un vaste ensemble de droits (cens et dîmes) que le chapitre cathédral de Milan attribuait à un ou plusieurs gastaldi.


Bibliographie
– G. Wielich, Das Locarnese im Altertum und Mittelalter, 1970, 162-163
– Meyer, Blenio it., 139-141
LexMA, 4, 1131-1132
– G. Vismara et al., Ticino medievale, 1990, 17-18

Auteur(e): Paolo Ostinelli / DW