No 1

Rapp, Jean

naissance 27.4.1771 à Colmar, décès 8.11.1821 à Rheinweiler (auj. comm. Bad Bellingen, Bade-Wurtemberg). Fils de Jean, fabricant de boutons, et de Catherina Salome von Edighoffen. ∞ 1) Joséphine Barbe Rosalie Vanlenberghe, 2) Albertine Charlotte von Rotberg. En 1800, R. fut nommé aide de camp par Bonaparte, alors Premier Consul, fonction qu'il occupa jusqu'en 1814. R. fut dépêché au début d'octobre 1802 dans la République helvétique pour engager les partis antagonistes de la guerre des Bâtons à accepter la proclamation de Saint-Cloud du 30 septembre 1802, soit la convocation de Bonaparte à la Consulta. Sur mandat de ce dernier, il enquêta, en avril 1803, sur la situation politique de la Confédération après l'entrée en vigueur de l'acte de Médiation. Général de division après la bataille d'Austerlitz, comte d'Empire (1809), R. se retira en Suisse en 1815 et fit l'acquisition du château de Wildenstein dans le canton d'Argovie en 1816. De retour en France en 1817, il fut nommé pair de France en 1819.


Oeuvres
Mémoires du Général Rapp, aide de camp de Napoléon, 1823
Sources imprimées
ASHR, 8, 1457-1458; 9, 113-123, 1401, 1468
Bibliographie
Nouveau dict. de biogr. alsacienne, 30, 1997, 3085-3087
Actum 1803, 2003

Auteur(e): Andreas Fankhauser / AN