No 3

Soret, Jacques-Louis

naissance 30.6.1827 à Genève, décès 13.5.1890 à Genève, prot., de Genève. Fils de Nicolas, négociant, et de Jenny Odier. Neveu de Frédéric ( -> 2). ∞ 1853 Clémentine Odier, fille de Charles. Baccalauréats en lettres et en sciences à l'académie de Genève, de 1847 à 1852 études à Paris au Collège de France (auprès d'Henri Victor Regnault), à l'Ecole polytechnique et voyages en Angleterre et en Italie, licence en physique à l'académie de Genève (1852). Professeur de physique et de chimie au gymnase libre de Genève (1853). Conseiller administratif de Genève (1858-1862), directeur des travaux lors de la construction du pont du Mont-Blanc. A Heidelberg, S. effectua des recherches sur l'ozone au sein du laboratoire de Robert Wilhelm Bunsen (1862-1863). Il séjourna à Iéna, Weimar et Berlin. Chargé de cours à l'académie de Genève (1866), professeur ordinaire de physique médicale (1876) à l'université, recteur (1880-1882). Administrateur de l'usine à gaz (dès 1868). Président central de la Société helvétique des sciences naturelles (1880-1886), membre de l'Académie des sciences de Paris (1890). Docteur honoris causa de l'université de Bâle (1874), chevalier de la Légion d'honneur (1887).


Bibliographie
Arch. des sciences physiques et naturelles de Genève, 24, 1890, 305-346 (avec liste des œuvres)
Livre du Recteur, 5, 595
– P. Speziali, Physica Genevensis, 1997, 203-210

Auteur(e): Charles P. Enz / VW