No 7

Lutz [-Fankhauser], Gertrud

naissance 7.3.1911 à Rechthalten, décès 29.6.1995 à Berthoud, prot., de Walzenhausen. Fille de Johann, fromager, et d'Emma Gurtner. ∞ 1935 Carl L. ( -> 3). Ecole de commerce. Employée de bureau au consulat suisse de Saint Louis (Missouri) de 1931 à 1934, L. y fit la connaissance de son futur mari. Entre 1935 et 1941, elle résida en Palestine, puis à Budapest (1942-1945), où son époux était vice-consul et où elle participa au sauvetage de juifs persécutés. Après son divorce (1946), elle fut déléguée du Don suisse en Yougoslavie, Finlande et Pologne (jusqu'en 1948), déléguée de l'Unicef en Pologne (jusqu'en 1950), au Brésil (jusqu'en 1964), en Turquie (jusqu'en 1966) et à Paris (jusqu'en 1971). Première femme élue au Conseil communal de Zollikofen (exécutif, 1972-1973), membre de l'UDC. Médaille des Justes parmi les nations de la Fondation Yad Vashem (1978).


Fonds d'archives
– Fonds, Gosteli-Stiftung, Worblaufen
Bibliographie
– T. Tschuy, Carl Lutz und die Juden von Budapest, 1995
– H. Kanyar Becker éd., Gertrud Lutz-Fankhauser, 2006

Auteur(e): Therese Steffen Gerber / WW