20/08/2007 | communication | PDF | imprimer
No 2

Klages, Ludwig

naissance 10.12.1872 à Hanovre,décès 29.7.1956 à Kilchberg (ZH), prot., Allemand. Fils de Louis, drapier, et de Marie Helene Kolster. Célibataire. Après une maturité classique, K. passa une thèse en chimie (1901). Toutefois, ses goûts le portaient davantage vers la poésie (il contribua aux Blätter für die Kunst de Stefan George), vers la philosophie et la psychologie. En 1896, il fonda avec Hans Hinrich Busse et Georg Meyer la Société allemande de graphologie et en 1903 le séminaire de diagnostic psychologique où étaient principalement étudiés les modes d'expression du caractère. Peu après le début de la Première Guerre mondiale, il émigra à Kilchberg où il rouvrit son séminaire en 1919. K. est tenu pour l'un des fondateurs de la graphologie scientifique, de la caractérologie et de la psychologie de l'expression.


Oeuvres
– E. Frauchiger et al., éd., Sämtliche Werke, 8 vol. + 1 vol. d'index, 1964-1982
Fonds d'archives
– Klages-Archiv, Deutsches Literaturarchiv, Marbach
Bibliographie
– H. Kasdorff, Ludwig Klages Werk und Wirkung, 2 vol., 1969-1974
– R. Falter, Ludwig Klages, 2003

Auteur(e): Katja Hürlimann / FP