No 29

Hauser, Otto

naissance 27.4.1874 à Wädenswil, décès 14.6.1932 à Berlin-Wilmersdorf (monument funéraire), prot., de Wädenswil. Fils d'Eduard, commerçant, et de Susanna Meier. ∞ 1) Anne Seline Brändli, 2) Magdalena Dietlmayr, 3) Erna Franziska Bachmann. Etudes d'archéologie, d'histoire et de philologie classique aux universités de Bâle (1892-1894) et de Zurich (1894-1900), cours de géologie à l'EPF de Zurich. H. effectua des fouilles sur le site de l'ancien camp légionnaire romain de Vindonissa (1897), puis dès 1906 au sud-ouest de la France, dans la vallée de la Vézère (Dordogne), où il découvrit le gisement paléolithique de La Micoque, un squelette néandertalien près du Moustier, site éponyme du Moustérien (1908), et les ossements d'un homo sapiens sapiens (1909), appelé homme de Combe Capelle (Aurignacien). Après avoir fui la France en 1914, fortement endetté, il défendit une thèse de doctorat à l'université d'Erlangen (1916) et poursuivit ses activités (conférences, diverses publications). H. fut un chercheur contesté et un affairiste critiqué.


Oeuvres
La Micoque, 1916
Bibliographie
– R. Drössler, Flucht aus dem Paradies: Leben, Ausgrabungen und Entdeckungen von Otto Hauser (1874-1932), 1988

Auteur(e): Andrea Weibel / FP