No 1

Pittier, Henri François

naissance 13.8.1857 à Bex, décès 27.1.1950 à Caracas, prot., de Bex, citoyen américain vers 1905. Fils de Jean-François, charpentier, et d'Elise Dormond. ∞ 1) 1882 Adeline Hefti, fille de Melchior, photographe, 2) 1891 Guillermina de Fàbrega, fille de José, 3) 1909 Charlotta Falk, fille de Louis. Académie de Lausanne, baccalauréat en sciences physiques et naturelles (1877). Auteur avec Théophile Durand d'un Catalogue de la flore vaudoise (1882-1887). Maître au collège Henchoz à Château-d'Œx, P. émigra au Costa Rica en 1887. Il y fonda l'institut national de géographie physique (1889), fit des recherches en histoire naturelle, constitua un herbier national et édita la première carte topographique du pays (1902). Expert en plantes tropicales du ministère américain de l'Agriculture à Washington (1905-1919), il s'établit au Vénézuela en 1919, où il dirigea le musée du commerce (1921-1931), dont il était aussi le fondateur, et le service botanique (1936-1949). En 1937, il créa le premier parc national du Venezuela, qui porte son nom depuis 1954. Docteur honoris causa de l'université de Lausanne (1917). Franc-maçon.


Bibliographie
– B. Häsler, Th.W. Baumann, Henri Pittier, 2000

Auteur(e): Thomas W. Baumann / VW