No 4

Lambelet, Louis Constant

naissance 25.4.1827 aux Verrières, décès 8.8.1882 à Neuchâtel, prot., des Verrières. Fils d'Henri-Louis, paysan. ∞ 1855 Henriette-Thérèse DuBois. Apprentissage de cordonnier, puis études de droit à Strasbourg et Genève. Avocat. L. enseigna le droit commercial à la seconde académie de Neuchâtel (1867-1868), dont il fut membre du Conseil supérieur (1866-1873) et de la Commission pour l'enseignement supérieur (1873-1881). Conseiller municipal de Neuchâtel (Travaux publics, 1856-1857), député radical au Grand Conseil neuchâtelois (1856-1865 et 1871-1882), conseiller d'Etat (Justice et police, 1868-1871), conseiller national (1857-1860 et 1869-1881). Nommé premier sous-lieutenant d'infanterie par le colonel Louis Denzler pour être incorporé dans son état-major lors du coup d'Etat royaliste de 1856, L. fut promu colonel brigadier en 1880.


Bibliographie
Messager NE, 1884
– Gruner, L'Assemblée, 1, 907-908

Auteur(e): Eric-André Klauser