15/08/2013 | communication | PDF | imprimer | 

Walperswil

Comm. BE, distr. de Nidau, arrondissement administratif du Seeland. Située sur une moraine entre le lac de Bienne et le Seeland, elle comprend le village de W. et le hameau de Gimmiz. 1225 Walperssuivile, 1247 Walbervilar. 237 hab. en 1764, 556 en 1850, 609 en 1900, 665 en 1950, 788 en 2000. L'ancienne voie romaine à travers le Grand-Marais passe par le territoire communal. Le village faisait partie de la seigneurie des barons de W., dont les résidences se trouvaient peut-être près de la cure et sur le Burghubel. Avant 1247, W. échut par héritage aux comtes de Neuchâtel-Nidau. Parmi les autres propriétaires figurèrent des ministériaux, comme les Sutz, les Jegistorf et les Schüpfen. En 1398, W. passa à Berne avec l'Inselgau et forma, avec Bühl, le quartier de W. au sein du bailliage de Nidau. L'église mentionnée en 1228, dédiée aux saints André, Marguerite et Pétronille, fut probablement bâtie au IXe s. et reconstruite dans la seconde moitié du XVe s. En 1309, les comtes firent don du patronage à l'abbaye de Saint-Jean de Cerlier, puis ce droit passa à Berne lors de la Réforme (1528). W. et Bühl forment une seule paroisse. Le village de W. pratiqua la céréaliculture (assolement triennal) et la viticulture. La correction des eaux du Jura (1868-1890) et des améliorations foncières (1925-1937 et 1966-1978) permirent de cultiver les anciens pâturages du Grand-Marais-Länggraben (fraises notamment). Agricole et artisanale, la commune de W. est desservie par la ligne d'autobus Aarberg-Täuffelen. En 2000, 69% de la population active travaillaient à l'extérieur.


Bibliographie
– P. Aeschbacher, Stadt und Landvogtei Nidau von den Anfängen bis ins 16. Jahrhundert, 1929
– F. Allimann-Laubscher, Walperswil, 1966
– B. Frutiger, Bauinventar der Gemeinde Walperswil, 2007

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / MBA