No 2

Conti, Leonardo

naissance 24.8.1900 à Lugano, décès 6.10.1945 à Nuremberg, prot., de Monteggio, naturalisé allemand en 1915. Fils de Silvio, fonctionnaire postal, et de Hanna Pauli, Allemande (divorcés en 1903). ∞ 1925 Elfriede von Meerscheidt Hüllessem, Berlinoise. En Allemagne dès 1912. Etudes de médecine à Erlangen et Berlin (doctorat 1925). C. entre aux SA (1923), adhère au NSDAP (1927). Député au Landtag de Prusse (1928), il entre dans les SS en 1930. Conseiller (1933) du service de santé prussien, il est nommé en 1939 président de la Chambre des médecins allemands et secrétaire d'Etat à la santé. Coresponsable du lancement du programme d'euthanasie Aktion T4 et de sa radicalisation, C. a appuyé les expériences médicales dans les camps de concentration. Nommé général de divison (1943) et général d'armée SS (1944), il est arrêté par les Américains (mai 1945) et se suicide lors de la phase d'instruction du procès de Nuremberg.


Bibliographie
– F. Maggi, Un medico ticinese alla corte di Hitler, 1999

Auteur(e): Claude Cantini