No 1

Nieriker, Joseph

naissance 12.5.1828 à Baden, décès 21.4.1903 à Baden, cath., de Baden. Fils de Jacob Coelestin et d'Helena Gsell. Célibataire. Apprentissage auprès du lithographe Johann Friedrich Hasler à Baden. Après avoir fréquenté l'académie des beaux-arts de Munich (1847-1850), N. exécuta comme dessinateur et lithographe indépendant des vues de ville et des portraits à Saint-Gall, Lucerne et Bienne. Maître de dessin au gymnase de Berthoud (1859-1875). Il réalisa des portraits pour la Gallerie berühmter Schweizer der Neuzeit (1868-1871) et illustra des événements tels que les incendies de Berthoud (1865), Meiringen (1891) et Grindelwald (1892). Collaborateur permanent de l'Illustrierte Zeitung de Leipzig (dès 1881), il donna au journal des dessins sur la construction et l'exploitation de tunnels ferroviaires et de chemins de fer de montagne (Gothard, Arlberg, Brünig, Pilate, San Salvatore), qu'il étudia au cours de ses voyages dans les vallées alpines. Grâce à ces dessins, parfois inspirés de photographies, N. occupe une place importante comme chroniqueur du développement des voies de communication touristiques dans les Alpes.


Bibliographie
– O. Mittler, «Der Zeichner und Illustrator Joseph Nieriker», in Badener Neujahrsblätter, 30, 1955, 24-28
Der zeichnende Reporter, cat. expo. Baden, Bienne, Stans, 1997

Auteur(e): Matthias Oberli / EVU