12/02/2014 | communication | PDF | imprimer

Studen (BE)

Comm. BE, distr. de Nidau, arrondissement administratif du Seeland, au pied du Jensberg et au bord de l'ancien cours de l'Aar. 1257 Studon. 85 hab. en 1764, 210 en 1850, 373 en 1900, 688 en 1950, 1312 en 1970, 2387 en 2000. Vestiges de la localité et du port romains de Petinesca. A l'instar des villages avoisinants, S. appartenait au Moyen Age aux comtes de Neuchâtel-Nidau. En 1398, il passa à Berne et fut rattaché à la juridiction du quartier de Schwadernau, dans le bailliage de Nidau. Au spirituel, S. faisait partie de la paroisse de Bürglen. Le village, qui pratiquait l'assolement et avait un droit de pâturage au Büttenberg, eut à souffrir des inondations de l'Aar jusqu'à la correction des eaux du Jura (1868-1891). Les améliorations foncières du Riedland et le remaniement parcellaire (1963-1977) valorisèrent l'agriculture qui n'offrait toutefois plus que 3% des emplois en 2005. Bien que raccordé à une ligne CFF en 1999 seulement et situé à l'écart des grands axes routiers, le rapide essor de S. se fit dans le sillage du développement industriel de Bienne à partir de 1950. Des entreprises commerciales et industrielles s'établirent dans la commune. La construction connut une intense activité dès 1950 sur l'ensemble du territoire. L'école primaire fut bâtie en 1968, les établissements du degré secondaire en 1973 et 1983. La paroisse de S.-Schwardernau fut fondée dans la commune ecclésiastique (Kirchgemeinde) de Bürglen. La réserve naturelle de l'ancien cours de l'Aar et le site de Petinesca, sur le versant du Jensberg, sont des buts d'excursion. En 2005, le secteur tertiaire offrait 71% des emplois. En dépit de l'augmentation des emplois dans la commune, plus de deux tiers des actifs travaillaient à l'extérieur (2000).


Bibliographie
– P. Aeschbacher, Stadt und Landvogtei Nidau von den Anfängen bis ins 16. Jahrhundert, 1929
– J. Mathez, Bauinventar der Gemeinde Studen, 2002
– M. Kocher, 750 Jahre Studen, 2006

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / AN