No 1

Fornésy, Henri François

naissance 13.5.1750 à Orbe, décès 30.3.1811 à Orbe, prot., d'Orbe. Fils de François, officier au service de France, et de Marie Marmoix. ∞ Caroline Lex, fille de Joseph, principal du collège d'Yverdon. Entré en 1763 au service de France (régiment d'Eptingue, devenu régiment Reinach), F. est lieutenant en 1780 et capitaine en 1791. Après le licenciement des régiments suisses en 1792, il s'engage dans l'armée de la République, devient lieutenant-colonel puis chef de brigade (1794) et sert dans les armées de Sambre et Meuse, du Nord, du Rhin, puis d'Italie. En avril 1796, il se distingue en défendant la redoute de Monte Legino (ou Monte Negino) lors de la bataille de Montenotte près de Savone. Réformé pour ses blessures à la fin de la campagne d'Italie, il rentre au Pays de Vaud. En 1802, il est chef de l'état-major des troupes de la République helvétique. Nommé sous-préfet d'Orbe en octobre 1802, F. sera lieutenant du Petit Conseil (soit préfet) des circonscriptions d'Orbe-Yverdon-Grandson de 1803 à sa mort.


Bibliographie
– F. Barbey, Orbe, 1920, 53-59
Dict. de biogr. française, 14, 1979, 502-503
– J. Stüssi-Lauterburg, Föderalismus und Freiheit, 1994, 230

Auteur(e): Sébastien Rial