No 2

Göttisheim, Emil

naissance 16.6.1863 à Bâle, décès 2.1.1938 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Christian Friedrich ( -> 1). ∞ Elsa Ida Krug. Etudes de droit à Bâle, doctorat en 1887. Avocat, puis juge pénal (1895-1907). Comme son père, G. compta parmi les dirigeants du parti radical bâlois. Député au Grand Conseil de Bâle-Ville (1898-1914; président en 1904-1905). Membre du Grand Conseil de la commune bourgeoise (1900-1906). Conseiller national (1905-1919), membre de la commission de neutralité, membre permanent de l'Union interparlementaire. Il milita pour le suffrage féminin et la protection de l'enfance. En désaccord avec l'évolution de son parti, il abandonna la politique en 1920. Membre du synode (1895-1913).


Oeuvres
Die Einbürgerung der Ausländer in der Schweiz, 1910
Bibliographie
– Gruner, L'Assemblée, 1, 448

Auteur(e): Hermann Wichers / MBA