Ouzbékistan

 © 2007 DHS et Kohli cartographie, Berne.<br>
© 2018 DHS

Sur le territoire de l'actuel O. existaient dès le XVIe s. des principautés (khanats) qui furent intégrées à l'Empire russe entre 1868 et 1876. République de l'URSS dès 1924, l'O. proclama son indépendance en 1991 et fut de suite reconnu par la Suisse. En raison de sa situation au carrefour des routes commerciales les plus importantes, la capitale, Tachkent, devint la base d'entreprises suisses en Asie centrale. Depuis 1994, elle abrite l'ambassade de Suisse, compétente aussi pour le Kirghizistan. Depuis 2002, l'ambassadeur d'O. en poste à Berlin est également accrédité à Berne. Dans les institutions de Bretton Woods, l'O. est membre du groupe de vote de la Suisse. La Suisse exporte vers l'O. des produits chimiques, des machines-outils, des véhicules; elle en importe des textiles, des métaux, notamment de l'or; les exportations dépassent de loin les importations (45 millions de francs de produits exportés contre 5,7 millions d'importés en 2008). L'utilisation efficace de l'eau et l'amélioration de la distribution de l'eau potable sont au centre de la politique de développement de la Suisse en O. Au début du XXIe s., peu de Suisses y sont établis (23 en 2008), alors que le nombre d'Ouzbèques en Suisse s'est accru fortement (268 en 2008). Les contacts culturels se limitent à une présence artistique suisse en O.


Fonds d'archives
– Doc., DFAE

Auteur(e): Klaus Ammann / DVU