Abbrederis, Matthäus

naissance 17.4.1652 à Rankweil (Vorarlberg), décès vers 1725, cath., Autrichien. Fils de Johannes et de Margareta Schaidpachin. ∞ av. 1687 Barbara Gau. Facteur d'orgues au Vorarlberg, au Liechtenstein et dès 1688 dans le nord-est de la Suisse. Ses instruments, de style baroque, à clavier unique et pédalier, se caractérisent par une octave courte; leur buffet, assez bas de part et d'autre d'une tour centrale ronde comporte à chaque extrémité une haute tour plate. Parmi les quelque trente-neuf réalisations qui peuvent lui être attribuées, Thal (auj. à Neu Sankt Johann), Fischingen et Mon (1690), Pfäfers (1693), Stans et Saint-Lucius à Coire (1710), Sargans (1717), Grüsch (auj. à Sax, 1720) et Maienfeld (1725) sont les plus remarquables.


Bibliographie
– F. Jakob, «Die Abbrederis-Orgel im Psallierchor der ehemaligen Stiftskirche Pfäfers», in ISO Information, 13, 1975, 893-898
– C. Schweizer, Orgeln in der Region Nidwalden und Engelberg, 1983, 15-17
– H. Musch, Die Orgel von Matthäus Abbrederis 1690/91 in Neu St. Johann, 1993
– F. Jakob, W. Lippuner, Orgellandschaft Graubünden, 1994

Auteur(e): Rudolf Bruhin / WW