No 3

Sandoz, Claude François

baptême 25.4.1756 au Locle, décès 13.8.1804 avec son épouse, dans un naufrage en mer du Nord, prot., du Locle. Fils de Daniel, justicier, et de Suzanne Amiet. ∞ NN. Au service de Prusse (1770-1773), puis de France au régiment Castella où il devient lieutenant (1784). Son unique engagement consiste à réprimer la rébellion du régiment suisse de Châteauvieux à Nancy en 1790. Licencié en 1792, il s'engage dans les troupes républicaines où il est lieutenant-colonel dans la Légion germanique, puis en 1793 adjudant général et chef de brigade de l'armée des Côtes de La Rochelle, chargée de mater la révolte vendéenne. Nommé général de brigade (1795), il fait l'objet de poursuites pour "réquisitions illégales" et doit mettre un terme à sa carrière (1796).


Bibliographie
– J.-P. Jelmini, dir., Les Sandoz, du Moyen Age au troisième millénaire, 2000, 115

Auteur(e): Jean-Pierre Jelmini