25/11/2010 | communication | PDF | imprimer
No 1

Charmillot, Paul

naissance 19.10.1865 à Saint-Imier, décès 3.2.1932 à Saint-Imier, prot., de Rebeuvelier. Fils de François-Faustin, notaire. ∞ Valentine Marguerite Juillard, fille d'Henri. Scolarité à Saint-Imier, école cantonale de Porrentruy, études de droit à Berne et Leipzig, brevet d'avocat en 1889. Avocat à Saint-Imier. Greffier du tribunal des prud'hommes (1897-1918), juge au tribunal administratif du canton de Berne (1910-1920). Président de la Société des juristes bernois. Membre du Conseil communal (exécutif, 1890-1898) et du Conseil de ville (1918-1921) de Saint-Imier. Député radical au Grand Conseil bernois (1892-1894). Premier Jurassien conseiller aux Etats depuis 1890 (1919-1932, président en 1931). Juriste, politicien et officier renommé, C. imprima un nouvel élan à l'industrie horlogère en crise, au commerce et aux transports dans le Jura. Aux Etats, il était considéré comme un spécialiste des questions financières, mais il prit aussi souvent position sur la défense nationale et la réforme du droit pénal. Membre des conseils d'administration de compagnies ferroviaires et de centrales électriques locales. Colonel-brigadier.


Bibliographie
– Gruner, L'Assemblée, 1, 154-155

Auteur(e): Peter Stettler / EG