No 1

Mollet, Pierre

naissance 23.3.1920 à Neuchâtel, décès 22.10.2007 à Montréal, prot., de Biezwil, citoyen canadien (1974). Fils d'Albert, commerçant, et de Marguerite Cavadini. ∞ 1) 1948 Claudine Rousseau, pianiste, 2) 1979 Suzanne Blondin, pianiste. Etudes aux conservatoires de Neuchâtel puis de Lausanne, diplôme en 1946. Lauréat du concours international d'exécution musicale de Genève (1946). M. s'établit en 1946 à Paris, où il rencontre Nadia Boulanger; sa carrière internationale de baryton débute deux ans plus tard. Il enseigne au conservatoire de Genève jusqu'en 1968, puis à Montréal (1970-1994), où il réside depuis lors. M. s'est notamment produit à l'Opéra-Comique de Paris et a participé à la création de Monsieur de Pourceaugnac de Frank Martin (1963). Il a créé et enregistré des œuvres de plusieurs compositeurs suisses, dont Jean Apothéloz, Aloys Fornerod et Arthur Honegger. M. a également collaboré avec de nombreux chefs d'orchestre, parmi lesquels Ernest Ansermet et André Cluytens.


Oeuvres
Maîtres à chanter, 1998 (autobiogr.)

Auteur(e): Jean-Louis Matthey