No 37

Brunner, Karl

naissance 16.2.1916 à Zurich, décès 9.5.1989 à Rochester (New York, Etats-Unis), de Saint-Gall et Zurich. Fils de William, professeur d'astronomie à l'université et à l'EPF de Zurich, et d'Ida Louisa Maulaz. ∞ 1945 Rosmarie Enderle, fille de Severin. Etudes de sciences économiques à Zurich et à la London School of Economics (1935-1942), doctorat en économie publique en 1943. Collaborateur à la BNS. Assistant à l'école des hautes études commerciales (auj. université) de Saint-Gall, à Harvard et à la Chicago State University (1945-1950). Professeur aux Etats-Unis (UCLA, Ohio State University, Rochester, 1951-1971), ainsi qu'à l'université de Berne (1974-1986). Avec Allan H. Meltzer, B. fonda le Shadow Open Market Committee (cabinet fantôme inofficiel du comité pour un marché ouvert de la banque d'émission américaine), le Journal of Money, Credit and Banking et le Journal of Monetary Economics. Initiateur des séminaires annuels de théorie et de politique monétaires à Constance (dès 1970) et de ceux d'analyse et d'idéologie à Interlaken ( 1974). Avec Milton Friedman, B. fut l'un des principaux représentants du Monétarisme néolibéral. Il a étudié en outre le contrôle empirique de l'efficacité relative de la politique monétaire et fiscale et la théorie scientifique de l'économie. Docteur honoris causa de l'université de Louvain.


Bibliographie
NZZ, 13/14.5.1989
– K. Brunner, «My Quest for Economic Knowledge», in Eminent Economists, éd. M. Szenberg, 1992, 84-97

Auteur(e): Franz Ritzmann / WW