• <b>Robert Doerr</b><br>Le savant dans son laboratoire vers 1930, photo de l'atelier  Teichmann   de Bâle (Universitätsbibliothek Basel).

No 1

Doerr, Robert

naissance 1.11.1871 à Técsö (Autriche-Hongrie, auj. Tjacev, Ukraine), décès 6.1.1952 à Bâle. Fils de Moritz, de Vienne, et de Mina Dujardin. ∞ 1924 Bertha Marie Herzog, fille de Johannes, de Bâle. Doctorat en médecine à Vienne (1897). Médecin militaire en Bosnie, jusqu'au grade de médecin commandant. Habilitation à l'université de Vienne (1909). Professeur extraordinaire de pathologie générale et expérimentale à Vienne (1912), professeur ordinaire d'hygiène et de microbiologie, directeur de l'institut d'hygiène, à l'université de Bâle (1919-1943). Microbiologiste et immunologiste, D. a publié des travaux sur la fièvre à phlébotomes, la dengue, l'herpès, la peste aviaire, les allergies et l'anaphylaxie. Il devint en 1938 coéditeur du Handbuch der Virusforschung, rédacteur en 1939 du premier périodique de virologie, Archiv für die gesamte Virusforschung et directeur en 1947 de la série Die Immunitätsforschung - Ergebnisse und Probleme in Einzeldarstellungen. Prix Marcel Benoist en 1933.

<b>Robert Doerr</b><br>Le savant dans son laboratoire vers 1930, photo de l'atelier  Teichmann   de Bâle (Universitätsbibliothek Basel).<BR/>
Le savant dans son laboratoire vers 1930, photo de l'atelier Teichmann de Bâle (Universitätsbibliothek Basel).
(...)


Bibliographie
– M. Stuber, S. Kraut, Le Prix Marcel Benoist de 1920 à 1995, 1995

Auteur(e): Jean Lindenmann / WW