02/12/2013 | communication | PDF | imprimer
No 5

Wüthrich, Kurt

naissance 4.10.1938 à Aarberg, prot., de Brügglen. Fils de Herrmann, comptable, et de Gertrud Kuchen. ∞ 1963 Marianne Briner, fille d'Ernst, président de tribunal. Etudes de chimie, physique et mathématiques à l'université de Berne (1957-1962), doctorat à Bâle et diplôme fédéral de maître d'éducation physique (1964). Post-doctorant à l'université de Californie à Berkeley (1965-1967). Collaborateur scientifique des laboratoires Bell Telephone à Murray Hill (New Jersey, 1967-1969). Privat-docent (1970), professeur assistant (1972), professeur extraordinaire (1976), puis ordinaire (1980) de biophysique à l'EPF de Zurich (responsable du département de biologie de 1995 à 2000). Secrétaire général (1978-1984) et vice-président (1984-1987) de l'Union internationale de biophysique pure et appliquée, membre du comité général du Conseil international des unions scientifiques (1980-1986), membre du comité exécutif (1996-1999) et président (2000-2001) de l'Union internationale de chimie pure et appliquée. Depuis 2001, W. est professeur de biologie structurale (Cecil H. and Ida M. Green Professor) au Scripps Research Institute à La Jolla (Californie). Membre d'honneur de plusieurs académies en Europe, aux Etats-Unis et en Asie, il a obtenu de nombreux prix et douze doctorats honoris causa. Avec John B. Fenn et Koichi Tanaka, W. a reçu en 2002 le prix Nobel de chimie pour le développement de la spectroscopie par résonance magnétique nucléaire (Nuclear Magnetic Resonance, NMR) pour l'identification de la structure des macromolécules en solution.


Oeuvres
NMR in Biological Research: Peptides and Proteins, 1976
NMR of Proteins and Nucleic Acids, 1986
NMR in Structural Biology, 1995
– «NMR-Untersuchungen von Struktur und Funktion biologischer Makromoleküle», in Angewandte Chemie, 115, 2003, 3462-3486 (avec biogr.)

Auteur(e): Christian Baertschi / FP