No 1

Oulianoff, Nicolas

naissance 15.1.1881 à Saint-Pétersbourg, décès 3.6.1977 à Pully, sans confession, de Russie, de Lausanne en 1929. Fils d'Alexis, instituteur, et d'Anastasie Ventchikoff. ∞ 1912 Vera Motoviloff. Etudes d'ingénieur à Saint-Pétersbourg et Munich (1898-1902), études de géologie à Lausanne dès 1913, doctorat (1920). Durant ses études, action révolutionnaire, clandestinité depuis 1905. Réfugié à Lausanne, O. rentre en 1917 à Moscou, mais est chassé par les bolcheviques en 1919. Il revient alors en Suisse et achève ses études. A Lausanne, chargé de cours de minéralogie-pétrographie (1920), professeur de géophysique (1938). Recherches sur le massif du Mont-Blanc. Nombreuses distinctions.


Oeuvres
Mes deux vies, ms., s.d. (BCUL)
Fonds d'archives
– Fonds, BCUL et Musée cantonal de géologie, Lausanne
Bibliographie
– S. Ayrton, «Notice biogr.», in Bull. de la Soc. vaudoise des sciences naturelles, 73, 1977, 415-417
– H. Badoux, «L'œuvre géologique de Nicolas Oulianoff», in Bull. de la Soc. vaudoise des sciences naturelles, 73, 1977, 418-443 (avec bibliogr.)
Professeurs Lausanne, 933-934

Auteur(e): Marc Weidmann