No 4

Babel, Louis

naissance 23.6.1829 à Veyrier, décès 1.3.1912 à Pointe-Bleue (Québec, Canada), cath., de Genève. Fils de Joseph, postillon, et de Françoise Jovet. Elève aux collèges de Fribourg et de Mélan (Haute-Savoie), novice à Notre-Dame de l'Osier (Isère) de la congrégation des oblats de Marie-Immaculée (1847). Etudes de théologie à Marseille et Maryvale (près de Birmingham, Grande-Bretagne). Ordonné prêtre à Ottawa en 1851, B. se consacra pendant soixante ans aux missions dans la région du nord-est du Québec et du Labrador, auprès des Indiens (Montagnais, Naskapis, Algonquins) et des Esquimaux, qui l'accueillaient comme l'un des leurs. Il fut aussi explorateur, géographe, géologue, traducteur. Il découvrit en 1870 les vastes gisements de fer du Labrador, région dont il leva la première carte (1873). Outre l'empreinte laissée par son apostolat auprès des populations indiennes, le souvenir de B. est très vivace au Canada, comme en témoignent le monument inauguré en 1970 à Sept-Iles et des lieudits portant son nom (Mont de Babel, près du lac Plétipi, et réserve ouverte en 1996, plusieurs rues).


Oeuvres
– H. Tremblay, éd., Journal des voyages de Louis Babel, 1866-1868, 1977
Fonds d'archives
– Notes de voyage au Labrador du Père Louis Babel et journal du missionnaire, Arch. hist. oblates, Ottawa
– APriv Jean Babel, Genève
Bibliographie
– G. Carrière, Explorateur pour le Christ, Louis Babel, o.m.i., 1826-1912, 1963
– E.H. Bovay, Le Canada et les Suisses, 1604-1974, 1976, 76-78, 161-162, 167, 277-288

Auteur(e): Henry E. Bovay