No 26

Roth, Santiago

naissance 14.6.1850 (Kaspar Jakob) à Hérisau, décès 4.8.1924 à Buenos Aires, prot., d'Inkwil. Fils de Johann Jakob, paysan, et d'Ursula Tobler. ∞ Elisabeth Schütz, institutrice. En 1866, R. émigra avec sa famille en Argentine; il ouvrit une sellerie à Pergamino (Paraguay) en 1871. Chercheur de fossiles dans la pampa, il les vendit à des musées à Copenhague, Genève et Zurich et suivit des cours de géologie et de paléontologie à l'université de Genève en 1880. Il voyagea à travers l'Europe à la recherche d'acheteurs pour ses collections et suivit des cours à Zurich (1887-1890). Nommé chef de la section de paléontologie du Musée d'histoire naturelle de La Plata (1895), il fut professeur de paléontologie et directeur de la haute école de sciences géologiques de l'université de La Plata (1905) et directeur de l'institut de géologie et de topographie de la province de Buenos Aires (1908). Au cours de ses expéditions, R. découvrit non seulement des fossiles exceptionnels, mais aussi d'abondantes réserves d'eau qui permirent la mise en culture de nouvelles terres. Docteur honoris causa de l'université de Zurich (1900).


Bibliographie
Actes SHSN, 106, 1925, 35-41 (avec listes des œuvres)
Geologische Rundschau, 16, 1925, 325-327
– G. Weigelt, «Santiago Roth 1850-1924», in BZGH, 13, 1951, 19-39

Auteur(e): Stephanie Summermatter / VW