No 31

Planta, Robert von

naissance 7.3.1864 à Alexandrie, décès 12.12.1937 à Coire, prot., de Zuoz et Fürstenau. Fils de Peter ( -> 29). ∞ Hedwig von P.-Reichenau. Gymnase à Bâle (1875-1882), études de philologie classique et de langues indo-européennes à Bâle, Berlin, Munich, Leipzig et Zurich, doctorat en 1890. Rentier, P. se consacra à l'étude. Il compléta sa thèse, Grammatik der oskisch-umbrischen Dialekte (1892), par un second volume sur la syntaxe et la morphologie du dialecte osco-ombrien qu'il publia sous le même titre en 1897. C'est à lui que l'on doit l'idée d'un dictionnaire des dialectes romanches. Il travailla à son élaboration dès 1898 en créant un questionnaire. Il fut ainsi l'artisan des bases scientifiques et des structures économiques et administratives du Dicziunari Rumantsch Grischun (dont la rédaction fut reprise par Florian Melcher en 1904) et il en présida la commission philologique dès 1907. En 1912, P. conçut aussi le Rätisches Namenbuch qu'il rédigea avec Andrea Schorta dès 1924 (publié dès 1939). Ses écrits contre l'antimilitarisme religieux (Gegen den religiösen Antimilitarismus, 1916), pour la survie du dialecte suisse alémanique (Vom Daseinskampf des Schweizerdeutschen, 1931) et son rejet catégorique de l'irrédentisme italien font de lui un représentant précoce de la défense spirituelle.


Bibliographie
Annalas, 52, 1938, 104-112 (avec liste des œuvres)
Bedeutende Bündner aus fünf Jahrhunderten, 2, 1970, 376-385
ADB, 20, 505-506

Auteur(e): Adolf Collenberg / FP