No 1

Hubschmid, Johannes

naissance 14.8.1916 à Küsnacht (ZH), décès entre le 6.1 et le 13.1.1995 à Heidelberg, prot., de Madiswil et de Küsnacht (1935). Fils de Johann Ulrich ( -> 2). ∞ 1946 Erika Elisabeth Schori, fille de Walter. Etudes de langues et littératures romanes et indo-européennes à Zurich, doctorat en 1942. Séjour d'études à Florence (1943). Linguiste au Bureau topographique fédéral (1944-1952). Privat-docent (1949) et professeur honoraire (1964) à l'université de Berne, privat-docent (1962) puis professeur ordinaire à Heidelberg. Professeur invité à l'Ecole pratique des hautes études de Paris (1969-1971). Fasciné par la toponymie, H. s'intéressa à l'histoire lexicale des langues romanes, en particulier à leurs éléments préromains et aux emprunts préhistoriques extra-européens. Dès 1937, il alimenta comme outil de travail un fichier (le fichier Hubschmid) composé finalement de près d'un million de fiches. H. fut l'auteur de plus de 250 publications scientifiques.


Bibliographie
– «Johannes Hubschmid zum 65. Geburtstag», in Festschrift für Johannes Hubschmid zum 65. Geburtstag, éd. O. Winkelmann, M. Braisch, 1982, 11-31 (avec bibliogr.)
– I. Baumer, «Johannes Hubschmid, (1916-1995)», in Vox Romanica, 54, 1995, 388-391

Auteur(e): Karin Marti-Weissenbach / WW