No 1

Stephen, Leslie

naissance 28.11.1832 à Londres, décès 22.2.1904 à Londres, Anglais. Fils de Sir James, sous-secrétaire du Colonial Office. Etudes à Cambridge. Critique littéraire et philosophe, S. est la cheville ouvrière du Dictionary of National Biography dès 1882. Passionné d'alpinisme, il se rend souvent en Suisse pour y gravir des sommets. Il participe aux premières ascensions du Bietschhorn (1859), du Schreckhorn (1861) et du Rothorn de Zinal (1864). Président du British Alpine Club (1865) et rédacteur de l'Alpine Journal (1868-1872). Son amour de la montagne apparaît dans Le terrain de jeu de l'Europe (1871, trad. franç. 1935), où il relate ses exploits sportifs et décrit la beauté et la variété de paysages alpins. Il insiste sur la probité des guides auxquels il fait appel et sur la valeur éducative des excursions. Il est conscient des dangers qui résultent du tourisme de masse. S. est sans doute à l'origine de la réserve que sa fille, la romancière Virginia Woolf, ressentait face à la montagne.


Bibliographie
– E. Giddey, Hors des chemins battus, 1998, 73-89
Oxford Dictionary of National Biography, 52, 2004, 447-457

Auteur(e): Ernest Giddey