No 3

Weilenmann, Johann Jakob

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 24.1.1819 à Saint-Gall, décès 8.6.1896 à Saint-Gall, prot., d'Illnau. Fils de Jakob, directeur d'école privée, et de Dorothea Hägeli. Célibataire. W. suivit un apprentissage dans la maison de commerce de textiles Johann Conrad Fehr à Saint-Gall, qu'il représenta ensuite comme négociant en textiles à New York, puis à Pernambouc (auj. Recife, Brésil). Au Brésil, il constitua une riche collection d'insectes qu'il donna plus tard à l'EPF de Zurich. Après 1850, il revint à Saint-Gall en passant par Londres. W. se fit connaître comme alpiniste grâce à ses multiples premières ascensions, surtout en solitaire, et par l'exploration de voies de haute montagne notamment en Valais, dans les Grisons et au Tyrol. Ses descriptions de paysages de montagne et de sommets conquis (Aus der Firnenwelt, 3 vol., 1872-1877) en firent l'un des pionniers les plus célèbres de l'alpinisme. Cofondateur du Club alpin suisse en 1863.


Bibliographie
– E. Scherrer, «Johann Jakob Weilenmann (1819-1896)», in Jahrbuch des Schweizer Alpenclub, 32, 1896-1897, 183-202
– W. Irtenkauf, Bergabenteuer in Rätikon, Verwall und Silvretta, 1989

Auteur(e): Markus Kaiser / HR