Basler Arbeiter-Zeitung

En 1868 parut pour la première fois à Sissach un hebdomadaire de petit format sous le titre Der Arbeiter. Organe de l'Association internationale des travailleurs à l'époque du congrès de Bâle, il cessa de paraître au bout de quelques mois. Der Arbeiterfreund, lui aussi hebdomadaire, prit le relais en 1886, suivi en 1893 du Vorwärts de l'Association de la presse socialiste qui venait d'être créée. Lorsque le Basler Vorwärts prit une orientation communiste en 1921, le parti socialiste lança le Sozialdemokrat, édition bâloise du Volksrecht zurichois. En décembre 1921, le Sozialdemokrat fusionna avec l'Arbeiterstimme, organe du parti communiste bâlois indépendant, et parut dès lors quotidiennement sous le titre de Basler Arbeiter-Zeitung. Sous Helmut Hubacher, rédacteur en chef de 1963 à 1973, le journal (tirant à quelque 7600 exemplaires) modifia en 1963 son titre en Die AZ Abend-Zeitung. Il adhéra, en 1970, à l'Union suisse AZ (rédaction centrale à Zurich, dix rédactions cantonales). Lorsque celle-ci disparut en 1972, le journal collabora pour la rédaction avec la Berner Tagwacht. En 1976, un groupe assuma la responsabilité du journal qui, à la suite de difficultés financières croissantes et d'une forte baisse du tirage (3200 exemplaires), cessa de paraître à la fin d'août 1992.


Bibliographie
– Blaser, Bibl., 119

Auteur(e): Ernst Bollinger / PV