No 2

Guillemin, Henri

naissance 19.3.1903 à Mâcon (Bourgogne), décès 4.5.1992 à Neuchâtel, cath., Français. Fils de Philippe, cantonnier, et de Louise Thénoz. ∞ 1928 Jacqueline Rödel. Ecole normale supérieure à Paris (1923-1927), agrégation en lettres (1936). Chrétien fervent, ami de François Mauriac. Professeur à l'université de Bordeaux (1938-1942), G. fuit le régime de Vichy et se réfugie à Neuchâtel. Après la guerre, il devient attaché culturel de l'ambassade de France à Berne (1945-1962), puis professeur extraordinaire à l'université de Genève (1962-1973). Historien et écrivain prolifique, G. publia environ quatre-vingts ouvrages, dont plusieurs biographies. Orateur de talent, il anima de nombreuses émissions télévisées de vulgarisation.


Oeuvres
Une certaine espérance: conversations avec Jean Lacouture, 1992
Fonds d'archives
– Fonds, BPUN
Bibliographie
Henri Guillemin, 1903-1992, cat. expo. Neuchâtel, 1994
– M. Maringue, Henri Guillemin, le passionné, 1994
– S. Carollo-Hunziker, Inventaire, classement et catalogage du fonds Henri Guillemin de la Bibl. publique et universitaire de Neuchâtel, 1998

Auteur(e): Patrick Amstutz