Beaujon, Edmond

naissance 13.9.1905 à La Chaux-de-Fonds, décès 24.11.1989 à Genève, prot., de Neuchâtel et Auvernier. Fils de Jules Edmond, comptable, et de Marie-Louise Pettavel. ∞ Dorotea Della Santa. Docteur ès lettres de l'université de Genève avec une thèse sur l'actualité d'Homère (1948). B. enseigna le grec au Collège cantonal (puis Collège Calvin), introduisant des générations d'élèves à la philosophie. Il consacra ses années de retraite à la traduction de l'œuvre de Hermann Hesse, dont Enfance d'un magicien (nouvelles, 1975) et Le poète chinois (1982), et fut chroniqueur à La Tribune de Genève et au Journal de Genève. Lauréat de la Société académique genevoise en 1975.


Oeuvres
La vision du peintre chez Ramuz, 1953
Le dieu des suppliants, 1960
Némésis ou la limite, 1965
Le métier d'homme et son image mythique chez Hermann Hesse, 1971
Prises de vue, 1971
Bibliographie
Tribune de Genève, 1.12.1989
La Suisse, 3.12.1989
Journal de Genève, 4.12.1989

Auteur(e): Paola Crivelli