No 2

Krafft, Charles Ernest

naissance 10.5.1900 à Bâle, décès 8.1.1945 à Buchenwald, de Bâle. Fils de Carl, directeur de la brasserie Cardinal, de Bâle (1910), et d'Anna Gebhard, de la vallée de la Wiese (Bade). ∞ 1937 Anna van der Koppel, fille d'un entrepreneur néerlandais. Etudes de mathématiques, physique, chimie et statistique à Bâle, Genève et Londres (1919-1924). Astrologue, K. inventa des matières scientifiques qu'il appela "cosmobiologie" et "typocosmie" et sur lesquelles il publia beaucoup. Conseiller économique (1926-1936) auprès d'une banque privée zurichoise, des grands magasins Globus et de l'éditeur Orell-Füssli, il utilisait l'astrologie et la graphologie. Partisan du national-socialisme, il alla s'établir en Forêt-Noire (1936), puis à Berlin (1939). Une prédiction basée sur ses calculs astrologiques, selon laquelle Hitler serait en danger entre le 7 et le 10 novembre 1939, coïncida avec un attentat manqué contre le Führer. Il fut alors chargé par le bureau central de la sécurité du Reich de dresser des horoscopes et fit fonction d'expert des prophéties de Nostradamus. Après le vol vers l'Angleterre de Rudolf Hess (1941), vraisemblablement influencé par l'astrologie, tout recours officiel à des pratiques occultes fut interdit en Allemagne. K. fut arrêté et déporté en 1943 au camp de concentration d'Oranienburg, plus tard à celui de Buchenwald.


Bibliographie
– E. Howe, Le monde étrange des astrologues, 1968 (angl. 1967)

Auteur(e): Yves Hueber / FP