No 1

Arbenz Guzmán, Jacobo

naissance 14.9.1913 à Quezaltenango (Guatemala), décès 27.1.1971 à Mexico City. Père originaire d'Andelfingen, émigré en 1899. ∞ 1939 Maria Vilanova, Salvadorienne. Officier de carrière au Guatemala, A. est l'un des trois chefs du soulèvement qui renverse le dictateur Jorge Ubico en octobre 1944. Ministre de la défense dans le gouvernement de Juan Jose Arévalo (1945-1951). Elu à la présidence en 1951, il légalise le parti communiste. Il promulgue en 1952 le décret de réforme agraire qui exproprie une partie des biens de la United Fruit Company et distribue des terres à quelque 100 000 familles paysannes. Renversé en juin 1954 par une intervention militaire organisée par la CIA, A. doit s'exiler. Berne lui accorde au début de 1955 un visa de trois mois. En 1967, il obtient non sans difficulté un permis de séjour en Suisse et vit à Pully jusqu'en 1969.


Fonds d'archives
– Fonds du DPF, AFS
Bibliographie
– R.H. Immermann, The CIA in Guatemala, 1982
– P. Gleijeses, Shattered Hope, 1991
Die Weltwoche, nos 32-34, 1995
– A. Hoessli Devils don't dream!, [film], 1996

Auteur(e): Mauro Cerutti