No 1

Van Hove, Léon

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 10.2.1924 à Bruxelles, décès 2.9.1990 à Genève, sans confession, Belge. Fils d'Achille, directeur de ministère. ∞ Jenny Jacquemain. Doctorat en mathématiques à Bruxelles (1946). Assistant de physique mathématique à l'université libre de Bruxelles (1945-1952), chercheur à l'Institute for Advanced Study de Princeton (1949-1950 et 1952-1954), professeur de physique théorique à Utrecht (1954-1961). Directeur de la division théorie du CERN à Genève (1961-1970). Directeur à Munich de l'Institut Max Planck pour la physique et l'astrophysique (1971-1974). Directeur général de la recherche au CERN (1976-1980). V. prit la décision de construire un collisionneur proton-antiproton qui, en 1983, permit la découverte des bosons faibles W et Z. Collaborateur à l'Observatoire européen austral et à l'Agence spatiale européenne, V. publia d'importants travaux théoriques sur la mécanique statistique (singularité de van Hove, fonction de corrélation des paires et physique des particules).


Bibliographie
Nouvelle biogr. nationale [de Belgique], 5, 1999, 356-358

Auteur(e): Günter Scharf / DVU