• <b>Don suisse pour les victimes de la guerre</b><br>"C'est ainsi que nous aidons", affiche pour une exposition en faveur du Don suisse, réalisée en 1947 par  Adolf Flückiger   sur la base de photographies de  Werner Bischof (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).

Don suisse pour les victimes de la guerre

Créé le 25 février 1944 à l'initiative du Conseil fédéral dans le but de fournir une aide humanitaire et une aide à la reconstruction dans l'Europe ravagée par la guerre, le Don suisse pour les victimes de la guerre regroupait des œuvres d'entraide de divers horizons politiques et confessionnels. A la différence de l'Administration des Nations unies pour le secours et la reconstruction (United Nations Relief and Rehabilitation Administration, UNRRA), il était conçu dans un esprit patriotique, comme œuvre d'entraide du peuple suisse, et devait contribuer à sortir le pays de son isolement diplomatique. Il disposa, jusqu'à sa dissolution le 30 juin 1948, de 203,95 millions de francs, dont 152,85 millions versés en deux fois par la Confédération. Une brochure intitulée Nous voulons aider et diffusée à 1,5 million d'exemplaires lança une collecte qui, de février 1945 à mars 1946, rapporta quelque 47 millions de francs. Dix-huit pays européens, Allemagne comprise, bénéficièrent de cette aide. Placé sous le patronage d'un comité national institué par le Conseil fédéral et présidé par l'ancien conseiller fédéral Ernst Wetter, le Don suisse était dirigé par Rodolfo Olgiati. En 1948, il devint l'Aide suisse à l'Europe.

<b>Don suisse pour les victimes de la guerre</b><br>"C'est ainsi que nous aidons", affiche pour une exposition en faveur du Don suisse, réalisée en 1947 par  Adolf Flückiger   sur la base de photographies de  Werner Bischof (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).<BR/>
"C'est ainsi que nous aidons", affiche pour une exposition en faveur du Don suisse, réalisée en 1947 par Adolf Flückiger sur la base de photographies de Werner Bischof (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
(...)


Sources imprimées
Le Don suisse, 1944-1948: rapport général, 1949 (all. 1949)
Bibliographie
– J. Weidmann, «Ursprünge der schweizerischen Entwicklungshilfe», in ES, 19, 1993, 142-155
– J.-C. Favez, «Le Don suisse et la politique étrangère», in Des arch. à la mémoire, 1995, 325-339

Auteur(e): Peter Hug / LA