No 5

Grandjean, René

naissance 12.11.1884 à Bellerive (VD), décès 14.4.1963 à Lausanne, prot., de Bellerive. Fils d'Auguste, précepteur, propriétaire d'une scierie et d'un moulin. ∞ 1923 Pierrine Picchirilli, de Nice. Ecoles à Paris et Bellerive, apprentissage de mécanicien à Paris (dès 1902), chauffeur en Egypte (1905-1909). De retour en Suisse, G. apprit seul à voler avec un avion qu'il avait construit lui-même. Après avoir survolé le lac de Neuchâtel en juin 1911, il passa le brevet suisse no 21 en août de la même année. G. réussit à munir son avion de skis (février 1912), puis de flotteurs (septembre), ce qui en fit le premier appareil à skis et le premier hydravion de Suisse. En 1914, G. s'engagea dans la division des pilotes de l'armée fédérale. Il vécut comme technicien et ingénieur à Paris de 1915 à 1950, puis regagna la Suisse. Ce pilote, qui avait à son actif la plupart des vols en Suisse avant 1914, contribua fortement à la popularisation de l'aviation dans ce pays.


Bibliographie
– H. Sarraz, Mémoires et hist. de René Grandjean, pionnier de l'aviation, 1978

Auteur(e): Henry Wydler / FS