No 9

Schneider, Franz

naissance 27.9.1871 à Constance, décès 24.5.1941 à Tokyo, prot., de Quinten (auj. comm. Quarten), Allemand en 1914. Fils de Luisa Wilhelmina née S. ∞ 1899 Luisa Speyer. Apprentissage de mécanicien de précision. Electrotechnicien chez Siemens-Schuckert à Nuremberg (1894-1898), puis chez Edouard Nieuport à Paris dès 1907, S. prit une part décisive à la construction des avions Nieuport (dès 1909), alors parmi les plus rapides au monde. Constructeur en chef chez Luftverkehrsgesellschaft à Berlin-Johannisthal dès 1911, il conçut un biplan, qui devint un modèle standard entre 1913 et 1916. En 1914, le Conseil fédéral commanda six de ces appareils qui auraient été les premiers avions militaires suisses, mais le début de la guerre empêcha leur livraison. En 1917, S. fonda sa propre société. Il possédait de nombreux brevets qui augmentèrent les capacités de combat des avions. Dès 1937, il fut constructeur aéronautique au Japon et conseiller au ministère de l'Aviation.


Bibliographie
– E. Tilgenkamp, Schweizer Luftfahrt, 2, 1941-1942
– E. Wyler, Chronik der Schweizer Militäraviatik, 1990
– A. Waldis, «Der Erfinder: Franz Schneider (1871-1941)», in Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 84, 2007, 13-26

Auteur(e): Henry Wydler / RHD