No 2

Grobet, Henri

naissance 24.10.1864 à Vallorbe, décès 23.7.1930 à Lausanne, prot., de Vallorbe. Fils de Jules Frédéric, fabricant de limes et député au Grand Conseil, et de Rose Françoise Matthey. Petit-fils de François-Louis ( -> 1). ∞ 1) 1887 Louise Roussy, fille de Théophile Auguste, libraire, 2) 1919 Marguerite Picot, fille d'Emile, technicien et inspecteur dans une usine de métallurgie, de Paris. Ecole industrielle à Lausanne, apprentissage commercial à Bâle et à New York. G. dirige les Usines métallurgiques de Vallorbe, nées de la fusion en 1899 de l'entreprise familiale de limes (Usines métallurgiques Grobet SA depuis 1897), où il travaille dès 1887, avec les maisons Glardon et Borloz. Il crée une succursale à Saint-Pétersbourg en 1902. Fondateur de la Société des plieuses automatiques à Lausanne (Sapal, 1905), directeur de la Société pour la construction de machines destinées aux produits alimentaires. Pendant la Première Guerre mondiale, directeur de la Société suisse de surveillance économique (1915). Conseiller communal (législatif) radical de Vallorbe (1885-1905), député au Grand Conseil vaudois (1891-1905, 1913-1921), conseiller national (1912-1922, 1924-1928). Membre du conseil d'administration de l'Union vaudoise du commerce et de l'industrie (1902-1906), du comité de la Société des fabricants suisses d'articles métallurgiques (1897-1909). Délégué officiel de la Suisse à l'Exposition universelle de Chicago en 1913.


Bibliographie
– Gruner, L'Assemblée, 1, 816
– P.-L. Pelet, Les usines métallurgiques de Vallorbe, 1899-1974, 1974

Auteur(e): Laurent Tissot