No 1

Hollis, Thomas

naissance 14.4.1720 à Londres, décès 1.1.1774 à Corscombe (Dorset), prot. dissident, Britannique. Fils de Thomas. Célibataire. Unique héritier d'une riche famille anglaise. Etudes inachevées. Entre 1748 et 1753, H. entreprit son Grand Tour sur le continent, qui le mena aussi en Suisse. Il collectionna les antiquités et soutint financièrement des publications des Lumières britanniques qui défendaient la liberté politique et religieuse. Il en offrit de nombreux exemplaires à l'étranger et notamment à Zurich. Son deuxième don par ordre d'importance (450 volumes choisis) alla à la ville de Berne, de manière anonyme et par l'intermédiaire de Jean-Rodolphe Vautravers (1758-1765). Indigné par la répression que le gouvernement bernois faisait subir aux esprits critiques (Jean-Jacques Rousseau entre autres), H. finit par ne plus soutenir que les colons américains contre la Grande-Bretagne. Sa donation la plus importante se trouve au Harvard College.


Bibliographie
– H. Utz, Die Hollis-Sammlung in Bern, 1959
– W.H. Bond, Thomas Hollis of Lincoln's Inn, 1990
Oxford Dictionary of National Biography, 27, 2004, 749-751

Auteur(e): Hans Utz / WW