No 6

Chavannes, Edouard-Louis

naissance 7.8.1805 à Lausanne, décès 30.8.1861 à Lausanne, prot. (Eglise libre), de Montreux. Fils de César Louis, pasteur, et d'Adrienne Charlotte Renz. Neveu de Daniel-Alexandre ( -> 4). ∞ 1833 Marie-Françoise Dutoit, dite Fanny, fille de Jean-Louis-Albert, négociant à Turin. Etudes de théologie aux académies de Lausanne et de Genève où il fut l'élève du botaniste Augustin-Pyramus de Candolle. Avec lui, il étudia les antirrhinées (gueules-de-loup) et leur consacra une monographie (1833). Il publia d'intéressantes observations sur les propriétés biologiques de l'amidon. C. travailla ensuite à Londres avec le botaniste Robert Brown. Professeur de botanique à Lausanne (1835-1844), maître à l'école normale (1837-1844), il est l'auteur de la Statistique botanique du canton de Vaud (1846). Membre du conseil de l'Instruction publique, officier d'artillerie, il fut chargé de l'instruction des cadets du collège. En 1845, privé de ses fonctions publiques, il forma avec Charles-Amédée Kohler une caisse de secours pour les ministres démissionnaires qu'il administra jusqu'à sa liquidation. Membre du conseil synodal de l'Eglise libre.


Bibliographie
– J. Briquet, Biographies de botanistes à Genève de 1500 à 1931, 1940, 174-175 (avec liste des œuvres)
Livre du Recteur, 2, 485
– P.-E. Pilet, Naturalistes et biologistes à Lausanne, 1991, 80-81

Auteur(e): Paul-Emile Pilet