No 5

Cornaz, Louise

naissance 12.1.1850 à Montet (comm. Cudrefin), décès 11.3.1914 à Montet, prot. (Eglise libre), de Moudon, Cudrefin, Faoug et Neuchâtel. Fille d'Auguste ( -> 1). Célibataire. Internat à Esslingen am Neckar (1864-1866). C. n'a ensuite quitté la maison familiale que pour de courtes périodes passées à voyager, notamment en Allemagne. Collaboratrice de nombreux périodiques, elle a publié sous le pseudonyme de Joseph Autier des romans et des recueils de nouvelles (Marius Maurel, 1885; Accords brisés, 1886; Mademoiselle la nièce, 1908), des récits pour la jeunesse (Les Hauts Faits de la bande des Ormes, 1911), des biographies (dont Madame Récamier, 1900), des traductions d'œuvres édifiantes d'auteurs anglo-saxons et des ouvrages célébrant les paysages et les coutumes vaudoises. Première rédactrice du Bulletin féminin, organe des Unions de femmes de la Suisse romande (1907).


Fonds d'archives
– Dossier ATS, ACV
Bibliographie
La Patrie suisse, no 542, 1914, 153-155

Auteur(e): Daniel Maggetti