No 5

Haas, Friedrich

naissance 10.2.1811 à Laufenburg (Bade),décès 18.7.1886 à Lucerne, cath., de Laufenburg et, en 1862, de Lucerne. Fils de Franz Josef, maître cordier et bourgmestre. ∞ 1838 Rosina Gessler, de Bâle. Formation de facteur d'orgues auprès de la famille badoise Schaxel (1825-1829). Collaborateur d'Eberhard Friedrich Walcker à Ludwigsburg (1830-1835), puis facteur indépendant. Après 1840, H. ne travailla plus qu'en Suisse, passant de lieu en lieu selon la tradition du métier. Ses principaux instruments sont ceux du Neumünster de Zurich (1840), de l'église municipale de Winterthour (1843), de la collégiale de Berne (1849) et de la cathédrale de Bâle (1857). En 1862, il s'installa à Lucerne pour y restaurer l'orgue de Saint-Léger (Hofkirche) Il remit son entreprise à Friedrich Goll en 1868, mais continua de pratiquer des expertises. Il marqua, tant au point de vue technique qu'esthétique, le passage en Suisse de la facture baroque, selon le modèle allemand du sud, à l'orgue romantique.


Bibliographie
– E. Schiess, «Orgelbauer Friedrich Haas», in Der Organist, 1933, no 5, 57-62
– U. Fischer, Der Orgelbauer Friedrich Haas (1811-1886), 2002

Auteur(e): Urs Fischer / PM