No 1

Dubuis, Alphonse

naissance 14.6.1866 à Aigle, décès 11.5.1936 à Lausanne, prot., de Corbeyrier. Fils de Pierre-Félix, receveur de l'Etat, et de Rosine Favre. Célibataire. Etudes de droit à Lausanne, Paris et Berlin. Avocat en 1892. Radical, conseiller communal (législatif) de Lausanne (1893-1912), député au Grand Conseil vaudois (1894-1912), conseiller d'Etat (1913-1930; Département des finances, dès 1917 de l'instruction publique). Conseiller national (1902-1913), D. intervient notamment dans les discussions concernant la convention du Gothard. Colonel, grand juge au tribunal militaire de la première Division, suppléant de l'auditeur en chef. Membre du comité de surveillance, puis du conseil général de la Banque cantonale vaudoise, président et membre de plusieurs conseils d'administration (compagnies ferroviaires, assurances, presse, BNS). Membre suppléant du Tribunal fédéral. Helvétien.


Bibliographie
– Gruner, L'Assemblée, 1, 806

Auteur(e): Laurent Tissot