No 11

Schwarz, Hermann Amandus

naissance 25.1.1843 à Hermsdorf près de Waldenburg (Silésie), décès 30.11.1921 à Berlin-Grunewald, prot., Allemand. Fils de Wilhelm, architecte, et d'Auguste Lohde. ∞ 1868 Marie Kummer, fille d'Ernst Eduard, professeur de mathématiques. S. étudia dès 1860 la chimie à l'institut technique royal à Charlottenburg, puis s'orienta vers les mathématiques (université de Berlin) et fit sa thèse en 1864 chez son futur beau-père. Maître dans des gymnases berlinois (1864-1867). Privat-docent à l'université de Berlin (1866), professeur extraordinaire à Halle (1867), ordinaire à l'EPF de Zurich (1869), à Göttingen (1875) et Berlin (1892-1917). Ses travaux concernent l'élaboration de l'analyse, avant tout dans le domaine de la transformation conforme, de son utilisation en géométrie différentielle et en physique ainsi que dans la théorie des surfaces minimales. Plusieurs notions mathématiques portent son nom. Nombreuses distinctions, dont les doctorats honoris causa de l'université de Christiania (auj. Oslo) en 1902 et de l'EPF en 1914.


Oeuvres
Gesammelte Mathematische Abhandlungen, 2 vol., 1890 (réimpr. 2009)
Fonds d'archives
– Fonds, Académie des sciences Berlin-Brandenbourg, université Humboldt, Staatsbibliothek, Berlin, et Niedersächsische Staats- und Universitätsbibliothek, Göttingen
Bibliographie
DSB, 12, 245-247
– K. Röttel, «Konforme Abbildung und Minimalflächen», in Globulus, 13, 2007, 63-72 (avec liste des œuvres)
NDB, 24, 5-6

Auteur(e): Erwin Neuenschwander / LH